Premier défi de l'année pour Bernard V. notre "Moulineur". Départ de St Palais sur Mer (17) et retour dans l'Hérault en prenant une partie de la Vélodyssée, puis longer l'estuaire de la Gironde pour ensuite suivre le Canal du Midi et terminer en VTT depuis Castelnaudary.

Voici son compte-rendu : 

Ce matin départ à 9h00, temps magnifique pour arriver à Blaye et prendre le bac pour traverser l'estuaire et rejoindre Lamarque. Vent de face pratiquement tout le temps et de nombreuses lignes droites à perte de vue, parfois une route de VTT (environ 20km) pas idéale avec un vélo de route. Très peu de voitures tout au long du parcours. Au total un petit 126km avec un 20,5 de moyenne. GPS éteint involontairement sur le bac 😊. 

Demain : Lamarque - Marmande.

Mercredi 08 mai, départ à 9h30 (cause de petit déjeuner tardif). Pluie matinale, mais sans hésitation me voilà sur le parcours. Beaucoup de vignes et de belles demeures, nous sommes c'est vrai sur les côtes de Blaye. On voit vraiment qu'ils mangent le caviar à la louche tandis que chez nous, ce sont des lentilles à la cuillère. Grosse pluie pendant 100km mais rien ne m'arrête. Traversée de Bordeaux sans aucun problème, nombreuses pistes cyclables tout au long du trajet. 2 crevaisons aujourd'hui le long du canal. La fin un peu dure avec ces petits montadous, peut-être la fatigue de la journée.

Demain : Marmande - Moissac.

Départ ce matin 8h30, temps voilé mais toujours prêt à partir. Je retrouve la piste cyclable qui longe le canal des 2 mers et ne le quitterai plus jusqu'à Moissac. Journée assez monotone. Petite crevaison due sûrement à la pluie de la nuit. Arrivée à Moissac, une bonne nuit réparatrice et demain via Castelnaudary.

Demain : Moissac - Castelnaudary.

Enfin remercions le dieu soleil Râ. Ciel bleu, qui donne envie de pédaler encore. Départ vers 8h45 pour rejoindre la piste cyclable. Quelques km après voilà le pont canal de Moissac et toujours le canal et écluses se profilent devant moi. Rencontre avec 2 jeunes cyclos qui font le tour de l'Europe, chargés comme des baudets. Traversée de Toulouse sans aucun problème, que de la piste cyclable. Un 2ème pont canal et voilà des barrières de la même couleur que celles que j'ai connu sur la ViaRhôna et que j'appelais : "aïe aïe aïe" (voir photo). 10km avant mon arrivée, une piste de VTT mais je passe doucement sans crevaison. Demain je prends le mulet car le chemin s'y prête.

Demain : Castelnaudary - Bize Minervois (Le Somail).

Cette nuit pluie, orage et ce matin ciel maussade, je suis prêt pour continuer malgré ce temps. Le chemin est caillouteux, des trous remplis d'eau, des engins de chantier commencent à refaire le bord des berges dû à l'inondation d'il y a 2 ans dans l'Aude. Sur 5km de la gadoue, pas moyen d'avancer, il faut enlever la terre et la boue de la roue avant, du jamais vu. Certains passages sont interdits à tout véhicule même au vélo, peu importe je passe c'est samedi personne travaille. Le parcours est long et je n'avance pas beaucoup, des heures de selle et les fesses font mal. Enfin le gite est devant moi, c'était une journée de galère.

Bize Minervois - Villeveyrac.

Pour la dernière journée le soleil est au rendez-vous, départ vers 9h15. Beaucoup de monde sur le chemin de halage, vélos, coureurs à pied personne ne se gêne, le circuit est facile, vent de dos jusqu'à Villeneuve les Béziers. Direction Agde car ayant l'intention de faire le Saint Clair je me suis dégonflé vu le vent je ne sais pas où j'étais. La route retrouvée j'ai pris la direction du pont Romain, Pézenas et Villeveyrac. Il était temps que j'arrive, j'avais mon compte. 2 journées de VTT ça use. Une petite semaine de repos et fin prêt pour le chemin de Compostelle (Arles - Puente la Reina) sans mes acolytes.