Dimanche 19 mai 10 jours après sa randonnée de 800km environ, Bernard notre célèbre "Moulineur" reprend le vélo sur les chemins de St Jacques de Compostelle. Sa 1ère étape Arles - Aniane et ce matin lundi : Aniane - Murat sur Vèbre. Ado, Jean-Paul et Pascal ont décidé de l'accompagner  jusqu'à Lunas. Aniane, direction St Guilhem le Désert pour tamponner sa carte de route puis Arboras, La Rouquette, St Privat, Lodève, Col de la Baraque puis Lunas où nous laissons notre ami poursuivre son chemin. Nous avons tous reconnus qu'il a un grand courage car cette journée a été très dure suite au vent très très fort qui ne nous a pas quitté, toujours de face depuis St Guilhem au col de la Baraque.

Voici son compte rendu :

Arles - Aniane.

Me voilà à nouveau pour périple de 860km sur le chemin de Compostelle d'Arles. Départ 8h30 avec un temps couvert, pas trop de circulation ce dimanche pour traverser St Gilles, Vauvert, Gallargues le Vieux, St Christol, St Génies des Mourgues, Castries, Montpellier où j'ai eu la surprise de voir ce monde dans la ville. La maison du Pellerin à l'église St Roch était fermée jusqu'à 16h30. Direction Grabels et pour finir Aniane où une petite pluie se fait sentir afin de me saluer.

Aniane - Murat sur Vèbre.

Départ 8h30 devant la coopérative agricole d'Aniane où le Président, le Trésorier et le Secrétaire étaient là pour faire un petit bout de chemin avec moi. Direction (avec un vent violent) St Guilhem, St Jean de Fos, Arboras et descente de la Rouquette, St Privat où la route est barrée, demi-tour et descente par Fozières, Lodève et ensuite le col de la Baraque, encore de grosses bourrasques et le compteur qui descend à 6,7km/h (dure montée), descente à Lunas avec prudence. Pour moi direction St Gervais sur Mare et mes amis cyclos direction Lamalou pour se remplir la panse au restaurant Chinois. Enfin le casse-croûte pour être en forme pour monter la Croix de Mounis. Très très dure cette montée et toujours ce fort vent de face et voilà enfin l'hôtel. Grosse fatigue à cause du vent et non dû aux kilométrages.

Murat sur Vèbre - St Félix Lauraguais.

Départ vers 8h30 pour rejoindre le route des lacs, magnifique promenade jusqu'à la Salvetat sur Agout. Matinée un peu fraîche et beaucoup de brouillard mais idéal pour le vélo. Parcours en montagnes russes, pas de grandes côtes. À Castres beaucoup de travaux et routes barrées. J'ai bien retrouvé ma petite femme pour le casse-croûte et 32km plus tard St Félix. Petit vent de face mais rien à voir avec hier. Je n'ai plus peur de la pluie et du vent mais seulement de mon ombre.

St Félix Lauraguais - Gimont.

Enfin un beau soleil et une journée de printemps, parcours vallonné et les routes du Gers ne sont pas faciles. La traversée de Toulouse bien mais à Colomiers le fourbi, j'ai tourné en rond un bout de temps, la rue Daguin je m'en souviendrai mais enfin le resto était là, le jambon beurre. La grosse chaleur s'est fait ressentir sur la fin. À nouveau route barrée, alors direction N124, très dangereuse et beaucoup de camions. Gimont est devant moi, un peu de repos et demain 1950m de D+.

Gimont - Morlaàs.

Très beau temps à nouveau pour une grosse journée de pédalage avec un bon dénivelé. Les petites jambes tournent toujours aussi bien pour cause, depuis le début c'est monter - descendre avec de bons pourcentages. Petites routes sans trop de voitures et un peu de pèlerins à pied. Arrêt buffet à St Christaud passage obligé pour les marcheurs. Le parcours sur la fin est assez dur mais Morlaàs n'est plus très loin. Demain petite journée.

Vendredi matin temps pourri, grosse pluie prévue toute la journée, alors le parcours Morlaàs - Cette Eygun annulé.

Samedi idem, pluie et brouillard dans la vallée pour l'étape Cette-Eygun - Puenta la Reina de Jaca alors pas de montée du col de Somport, il se fera en voiture. Rencontre d'un cyclo Hollandais trempé jusqu'aux os qui se ravitaille au pied du col, quel courageux !!!... il faisait les Pays-Bas jusqu'à Compostelle. Au sommet 3° alors je ne vous dis pas de la descente de 30Km... Le soleil revient vers 15h en espérant le beau temps pour demain.

Grand sourire en voyant le ciel bleu ce matin, grand vent mais qu'importe. Départ 8h30 beau paysage, je suis étonné de voir un immense lac d'un bleu... plus loin un barrage en rénovation. Rencontre de cyclos Français Varois. Toujours ce vent de face mais la fin approche. Parcours assez vallonné et enfin Puenta la Reina où de nombreux pèlerins à pieds s'y retrouvent. Content de terminer ce périple en gardant un bon souvenir et en remerciant ma petite Françoise pour sa patience car sans elle, niet.

Moralité pour cette semaine de vélo. Pas de grosse moyenne mais l'intérêt, ne pas faire le lièvre l'important c'est d'arriver.