Ça y est il a le virus notre ami Bernard V. Après deux longues randonnées de 10 jours chacune ces dernières semaines, il reprend le vélo ce matin lundi 03 juin pour rouler sur un Bordeaux - Sète

Voici son compte rendu :

Ce matin, départ à 8h30 pour la 1ère étape : Artigues (près de Bordeaux) - Villeneuve sur Lot. Temps assez doux tout au long du parcours, pas trop de difficulté en empruntant de petites routes sans grande circulation. Arrêt buffet à 12h45 au village de Tonneins afin de terminer les 45km qui me restent à faire. Un parcours de 147km et un peu plus de 6h de vélo.

2ème étape Villeneuve sur Lot - Albi pour 170km avec un temps à faire du vélo, juste un vent de face pas trop violent, mais malheureusement elle ne fera qu'environ 50km cause de blessure au genou gauche. J'ai ressenti une douleur depuis hier et incertain de partir ce matin. Petit parcours assez vallonné dans le pays des pruneaux et comme chez nous les traitements je ne vous dis pas, j'en ai pris plein la figure, mais ils disent que c'est du Bio !!!... La douleur persistante, j'ai préféré m'arrêter pour pouvoir repartir demain pour 118km si... Vite une visite à la pharmacie.

3ème étape Albi - Carcassonne 73km. C'est avec un ciel gris que j'enfourche mon vélo. Le temps est triste mais continuons l'aventure. Puylaurens, Graulhet et ensuite Revel où quelques gouttes se font ressentir et le brouillard qui commence à tomber. Grosse pluie à St Ferréol et pas de lumière à l'arrière, pas de coupe-vent ni veste de pluie, je dis stop, trop dangereux. Juste 73km aujourd'hui, je ferai mieux demain.

4ème étape Carcassonne - Villeveyrac 141km. Ciel bleu, enfin départ 8h30 pour la dernière. Je circule sur de petites routes agréables et des  villages que je ne connais pas, cela change de chez nous. Nombreux cyclos sur mon trajet. Murviel lès Béziers le GPS s'éteint, je ne comprends pas pourquoi, plus de peur que de mal je connais le parcours. Magalas, ravito que Madame m'apporte, la faim commençait à se ressentir. Ensuite Espondeilhan, Servian, Pézenas et Villeveyrac pour arriver à 15h15 à la maison. Voilà fini de rouler seul comme un orphelin, je vais retrouver mes collègues de route dimanche pour passer une semaine à Mandelieu la Napoule en espérant que ce soit du repos. Merci à mon "contremaître" Françoise qui m'accompagne pour me faire plaisir et qui attend avec patience pour me ravitailler en liquide et en solide.