Dimanche 05 mai, c'est la date réservée pour notre randonnée annuelle "Jean-Marie Arnaud"

Le vent a soufflé toute la nuit. À 6h30, tous les bénévoles étaient présents devant la cave coopérative de Paulhan afin de préparer le café pour les cyclos, charger la trafic pour le ravitaillement, préparer les inscriptions, nous étions une petite vingtaine à s'afférer pour que ce

05 mai soit une belle matinée. Un grand merci à tous les bénévoles pour leur implication dans cette randonnée.

Nous nous posions des questions par rapport à la participation des cyclos, car le vent continuait de souffler de plus en plus fort.

Les premiers groupes arrivent vers 7h30 et 99 cyclos(tes) ont participé à cette journée. Après un petit café en accueil, tous ces vaillants cyclistes sont partis sur les circuits proposés de 76 et 100km avec deux variantes de 85 ou 91km.

 En entrée après Cabrials, une belle montée sur la Mas d'Artémon puis le vent fort de travers pour rejoindre la Taillade, la Boissière et Aniane pour arriver enfin au ravitaillement du Pont du Diable. Magnifique site touristique où tous peuvent reprendre des forces et admirer ces jolis paysages.

Direction Montpeyroux, Arboras. À l'arrivée les cyclos étaient tous unanimes pour nous dire que le vent de côté était très très fort et même les forçant parfois à déchausser pour éviter la chute.

D'autres cyclos ont pris des tangentes pour raccourcir un peu et éviter au mieux ce vent qui a vraiment gêné tout le monde ce matin, ce que nous comprenons à 100%.

Merci à tous les cyclos(tes), tous les clubs de la région plus particulièrement au club de Marseillan pour qui un grand nombre de ses adhérents était en Espagne et qui a tenu à participer à notre randonnée.

Vous avez été très courageux et nous avons partagé de bons moments avec vous.

Les récompenses remises à l'arrivée et une petite collation, c'est vers 12h30 que nous avons rejoint la salle Ste Claire pour terminer cette randonnée avec nos conjoints et amis pour manger une délicieuse paëlla préparée par Hugues, Jean-Marie et Bernard B.

Une belle tablée d'une cinquantaine de personnes terminera dans la bonne humeur cette manifestation.